Blog, Culture

Jennifer Batten : Ana, ma chérie !

Ce weekend nous sommes allés voir la pièce « Ana, ma Chérie », au Théâtre du Marais dans le 3e arrondissement de Paris. Il s’agit d’un seul en scène dramatique écrit et interprété par Jennifer Batten, une jeune artiste contemporaine, et mis en scène par Jean-Luc Borras.

 Este fin de semana fuimos a ver la obra « Ana, ma chérie » en el Théâtre du Marais en el 3er arrondissement de París. Es un drama escrito e interpretado por Jennifer Batten, una joven artista contemporánea, y dirigida por Jean-Luc Borras.

Jennifer Batten est une femme pleine de vie, dynamique et souriante. Dans « Ana, ma chérie » elle passera des rires aux larmes, des cris aux mots doux, de la tendresse à la colère. Un jeu bien complet dans une mise en scène minimaliste, où seuls trônent une échelle et un escabeau qui seront, au fil de la pièce, percés par des jets de lumière bleus et rouges. Seule en scène, Jennifer Batten est Ana. Vêtue d’une longue robe rouge sang, elle est tiraillée entre la douleur de la mort d’un être aimé, et l’amour qu’elle lui porte. Macabre et poignante, Ana vous emporte avec elle dans son univers et ses pensées…

Jennifer Batten es una mujer llena de vida, dinámica y sonriente. En « Ana, ma chérie », pasa de las lagrimas a la risa, de los gritos a la calma, de la ternura a la cólera. Un juego completo en una puesta en escena minimalista, donde solo entroniza una escalera y un taburete que serán, durante la obra, perforados por chorros de azul y rojo. Sola en el escenario, Jennifer Batten es Ana. Vestida con un vestido largo rojo sangre, se debate entre el dolor de la muerte de un ser querido y el amor que siente por él. Macabro y conmovedor, Ana te lleva con ella a su mundo y sus pensamientos …

« J’ai eu envie d’écrire un cri… Le cri d’une femme, le cri d’Ana, qui n’en peut plus d’être enfermée, prisonnière, enchaînée aux désirs destructeurs de sa mère. Pourquoi sa mère se comporte-elle ainsi avec elle ? Est-elle jalouse de sa fille ? Je n’apporte pas de réponses, je ne m’attarde pas sur le point de vue de la mère, j’ai écrit sur Ana, sur sa «pensée à voix haute», son cheminement intérieur.« 

« Quería escribir un grito … El grito de una mujer, el grito de Ana, que ya no puede más estar encerrada, prisionera, encadenada a los deseos destructivos de su madre. ¿Porque su madre se comporta así con ella? ¿Está celosa de su hija? No doy respuestas, no me detengo en el punto de vista de la madre, escribí sobre Ana, sobre su » pensando en voz alta, « su viaje interior« .

Résultat de recherche d'images pour "ana ma chérie jennifer batten"

Ce qui est intéressant dans cette oeuvre, c’est que l’artiste vous laisse libre de l’interpréter. Le personnage d’Ana, peut sembler fou pour certains, mais très lucide pour d’autres. Entre fiction et réalité chaque détail compte. Ana souffre après la mort de son père, elle n’est pas sûre de ce qui s’est passé et cherche des réponses à ses questions. Triste et désemparée sombre-t-elle dans la folie ? Ou est-ce que justement c’est ce qu’on aimerait bien lui faire croire ? Sa mère est-elle simplement dans sa tête ? Découvrez-le par vous-même en allant voir la pièce…

Lo interesante en esta obra es que la artista nos permite el libre albedrío de la interpretación. El personaje de Ana, puede parecer loco para algunos, pero muy lúcido para otros. Entre ficción y realidad, cada detalle cuenta. Ana sufre después de la muerte de su padre, ella no está segura de lo que sucedió y busca respuestas a sus preguntas. Triste e indefensa, ¿se hunde en la locura? ¿O es exactamente lo que los gustaría hacerle creer? ¿Está su madre en su cabeza? Descubrirlo vosotros mismos yendo a verla…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s